L'usage intensif du téléphone rose et des sites pornos : un impact sur la santé

Nous commençons à nous en rendre compte, les hommes et les femmes qui consultent de manière régulière les sites pornographiques developpent des pathologies plus ou moins graves. De nombreux chercheurs du monde entier, en France des chercheurs du CNRS, s'intéressent à cette question de l'addiction aux sites internet voués au sexe.

Ces chercheurs se sont tous réunis lors d'un grand congrès au Brésil cette année. Tous se posent la question des conséquences du téléphone rose et du sexe à outrance sur Internet sur notre santé.

Tel rose et sites érotiques : une sexualité perturbée

L'impact du visionnage des sites internet pornographiques se manifeste d'autant plus violemment sur les personnes jeunes. En effet, les ados possèdent de plus en plus tôt un téléphone portable capable de se connecter à toute heure du jour et de la nuit à Internet. Les jeunes adultes et les ados, tombent vite dans le piège de l'addiction au sexe virtuel. Les conséquences sont assez dramatiques sur leur propre sexualité. Ces personnes s'imaginent que la sexualité dite "normale" doit se faire à plusieurs obligatoirement. Ils s'imaginent également que la femme doit être systématiquement soumise à l'homme et régulièrement violentée. Les films pornographiques et les sites de charme mettent toujours en scène des femmes insassiables entièrement soumises aux fantasmes des hommes. On est bien loin de la réalité.

Sexe au tel

Le sexe virtuel génère des complexes

Les acteurs des films érotiques et pornographiques sont généralement doués de sexes de très grandes tailles ce qui complexe les jeunes ados et les adultes qui les regardent. Ce complexe d'infériorité perturbe très fortement leur sexualité. Ils s'enferment dans une sexualité uniquement virtuelle et n'osent pas être en contact avec des femmes dans la réalité. Et ce de peur de les décevoir.

ch be lu ca